logo noir

Les elements a trouver imperativement sur une fenetre

Vous êtes en plein travaux de rénovation des fenêtres de votre maison ? Il s’agit généralement d’une étape par laquelle vous devez passer si les menuiseries de votre maison ont fait leur temps. Pour éviter de refaire la même chose dans quelques années, optez pour des modèles durables qui ne requièrent aucun entretien. Mais quels sont les éléments composant une fenêtre ?

Spécificités des fenêtres modernes

La conception de fenêtres modernes n’a rien à voir avec celle d’un modèle traditionnel. En effet, les fabricants de fenêtres prennent désormais en compte de nombreux critères notamment la solidité de la structure, la résistance des vitres, l’isolation phonique et thermique ou encore la qualité des serrures. L’objectif ici est de faire en sorte que la maison qui en est équipée offre une bonne performance énergétique.

Si auparavant, la conception de fenêtres est assurée par des artisans-menuisiers, ce n’est plus le cas actuellement. Une bonne partie des tâches sont industrialisées et c’est uniquement la partie assemblage qui est faite manuellement par une équipe d’experts. Le but ici est de vérifier la qualité des fenêtres fabriquées et de monter les différents accessoires à la main pour vérifier leur solidité.

Quels sont les éléments composant une fenêtre ?

L’élément principal qui compose la fenêtre n’est autre que le châssis. Il s’agit du cadre rigide prévu pour accueillir les vitres. Au départ, le châssis était en bois et ne présentait pas de caractéristiques spécifiques. Aujourd’hui, cet élément de la fenêtre a beaucoup évolué. Il peut être en PVC ou en aluminium et contribue énormément à la qualité de l’isolation acoustique et thermique. Il est prévu pour accueillir un simple, double voire même un triple vitrage et garantit une meilleure sécurisation de la maison. D’autres caractéristiques peuvent être constatés sur le profilé d’une fenêtre moderne selon son fabricant. La raison en est que chaque fabricant doit se conformer à la RT 2005, une réglementation qui exige un niveau d’isolation minimum pour la fenêtre. Le respect de cette réglementation garantit une meilleure économie d’énergie ainsi qu’un confort thermique optimal à l’intérieur de la maison.

Après le châssis, la fenêtre se compose également d’un cadre qui à son tour est formé de deux éléments à savoir le cadre dormant et le cadre ouvrant. Le cadre dormant n’est autre que la partie fixée au mur et sur laquelle repose les autres éléments. Cet élément est maintenu par un système de visserie et sa robustesse est contrôlée afin de garantir la sécurité de la maison. Le cadre ouvrant quant à lui se rapporte à l’élément mobile du châssis. On parlera alors de battant ou encore de vantail. Le cadre ouvrant peut également être constitué d’un élément coulissant.

Comment optimiser le choix des matériaux pour la conception d’une fenêtre ?

Pour concevoir vos fenêtres, vous avez le choix entre différents matériaux notamment le bois, l’acier, le PVC ou encore l’aluminium. Si le bois est apprécié pour son authenticité et son charme naturel, l’acier se démarque par sa robustesse. Cependant le bois a une durée de vie réduite même traité tandis que l’acier convient mieux pour les bâtiments industriels. Le PVC et l’aluminium sont les matériels par excellence pour les menuiseries d’une maison moderne. Ils sont design, robustes, résistent aux intempéries et garantissent une bonne isolation acoustique et thermique.