logo noir

Que faut-il prendre en compte avant la construction d’un escalier ?

Pour se rendre sur des étages, le plus souvent, l’ascenseur est le dispositif le plus utilisé. Mais, dans les maisons, l’escalier est le moyen de se rendre vers les étages. Pour cela, il est important de connaitre les éléments permettant de concevoir un escalier. Cela permettra d’improviser les travaux de rénovation et de construction d’une maison à étage. Découvrez alors à travers cet article les éléments permettant de réaliser un bon escalier.

Le nombre de marche

Avant la réalisation d’un escalier, il est important de déterminer le nombre de marche nécessaire. À cet effet, il faudrait calculer la hauteur de l’escalier afin de trouver le nombre de marche. Chaque marche d’escalier réalisée sera faite en fonction de la disposition des escaliers.

Par ailleurs, il existe une formule de la loi de blondel qui permet de calculer le nombre de marches d’escalier. Cette formule est souvent utilisée par les entreprises de construction afin d’obtenir la mesure adéquate pour la construction. Lorsqu’une marche d’escalier est mal faite, cela provoque parfois des chutes lors des montées.

La valeur de la hauteur

Pour éviter les glissades lors des marches d’escaliers, il est important de prendre en compte sa hauteur. En effet, chaque marche d’escalier détermine la distance à parcourir pour atteindre sa destination. Ainsi, il est important de faire le calcul déterminant la hauteur de la marche. Pour cela, il est important de prendre toutes les dimensions (longueur et la largeur y comprises) afin de réussir la marche. Toutes les marches d’escaliers devront avoir les mêmes dimensions afin de permettre un soulèvement de pas rapide.

La hauteur des marches devra être calculée avec prise en compte des petits enfants de la maison. Lorsque la hauteur d’une marche est supérieure à une autre, cela peut engendrer de rude montée. La loi de blondel peut donc être utilisée à cet effet.

La valeur du giron

Pour bien perfectionner votre escalier, il est judicieux de différencier la hauteur du giron. Le giron interpelle la distance entre deux marches tandis que la hauteur se retrouve sur les marches. Vous devriez tenir compte de la valeur du giron avant la construction des escaliers. En effet, lorsque le giron est inférieur à la hauteur, la marche des escaliers devient petite. Ce qui voudra signifier que plus la valeur du giron est grande, plus les marches diminueront.

Cependant, la valeur du giron sera calculée en fonction du type d’escalier à construire. Si votre escalier se fait en bois ou en tremie, alors la valeur du giron devra être petite. Généralement, les escaliers en bois ou en tremie sont les plus conçus dans les maisons.

La hauteur de l’escalier

Pour réussir à construire un escalier droit chez soi, la hauteur de l’escalier est l’un des éléments à déterminer. En effet, les marches sont déterminées en fonction de la hauteur de l’escalier. Ainsi, avec la connaissance de la longueur et de la largeur des marches, il est facile de déterminer la hauteur de l’escalier.

Le calcul de la hauteur de l’escalier devrait aussi être fait avec prise en compte de la configuration de la maison. Tous ces différents éléments permettront bien réalisé un parfait escalier droit sans risque de glissade.